La mode pour enfant au fil de l’histoire

Les enfants n’ont pas toujours porté les vêtements qu’on leur met aujourd’hui. En effet, la mode enfantine a tout comme la mode des plus grands, subi une évolution tout à fait hallucinante depuis ces 100 dernières années environ.

Alors que de nos jours on cherche à habiller les petits un peu comme leurs aînés, avec les mêmes marques et même parfois certains accessoires qui sont plutôt propres aux adultes, auparavant la mode était un peu plus classique et les nourrissons avaient un peu moins de choix pour s’habiller, traditions obligent.

Rose ou bleu pour les bébés ?

Voici une rétrospective de ce qu’ont porté les petits bouts durant ces dernières décennies, pour finalement aboutir à ce que nous leur proposons comme look aujourd’hui. Et en un certain sens, heureusement que les traditions ont évolué pour moderniser un peu tout cela !

L’emmaillotement

Il faut savoir dans un premier temps que c’est seulement au XIXème siècle que l’on a commencé à habiller réellement les très jeunes enfants (lire l’historique de la mode enfantine). En effet, avant cette époque, on ne leur proposait pas réellement de tenues à proprement parler. Les nourrissons portaient généralement de simples linges, dans lesquels ils étaient emmaillotés, ce qui ne laissait que très peu de place à la mode et à la fantaisie. Ou alors c’était la robe qui était adoptée, aussi bien pour les filles que pour les garçons d’ailleurs, on ne faisait pas vraiment de distinction.

Puis un peu plus tard donc, il y a près de 2 siècles, on a permis aux enfants de commencer à porter des vêtements comme les adultes en ont, avec des vêtements comme le kilt par exemple, mais aussi la blouse que l’on portait à l’école, ainsi que le vêtement façon marin.

La layette

Photo ancienne mode bébéConcernant la layette, dans le passé elle n’était absolument pas similaire à celle que l’on connaît aujourd’hui puisqu’on la tricotait (lire l’histoire de la layette). Petit à petit, durant l’ère de l’industrialisation, on a commencé à rendre ce procédé automatique. À partir du XXème siècle, on commence à faire une vraie distinction entre les sexes, garçon ou fille. Ainsi, on a commencé à fabriquer des vêtements pour bébé dotés de couleurs représentatives, le bleu et le rose, mais aussi le blanc qui était unisexe bien sûr.

Aujourd’hui, comme on peut le voir dans différentes boutiques, les tendances sont les mêmes que pour les adultes. On cherche en effet à donner plus de fantaisie au vêtement pour bébé, ce qui n’est pas pour déplaire aux mamans !

De nos jours, on privilégie les couleurs vives, les dessins ou impressions sympas voire humoristiques même dans certains cas, en bref, on suit tout simplement la tendance des adultes pour la reporter à cette des enfants.

Et depuis la disparition de l’uniforme à l’école, on peut désormais laisser parler sa personnalité par le biais de ses vêtements, dès son plus jeune âge, ce qui n’est pas un mal, bien au contraire. Cela favorise la distinction, l’éveil de la personnalité et un désir de l’exprimer déjà à l’école. En tout cas, aujourd’hui on s’amuse question look, pour les petits comme pour les plus grands, et c’est tant mieux !

Écrit par Aurore le dans Les Z’accessoires

Une idée ? Un avis ?

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : k2y6r4ggnh